Un prix pour la Belgique au 64ème Congrès National de la JCEF à Poitiers !

Les 29, 30 novembre, 1er et 2 décembre, 8 belges ont fait le déplacement à l’occasion du 64ème Congrès National de la Jeune Chambre Economique Française à Poitiers ! Au programme : formations, rencontres, plénières, visite du Futuroscope, élection du board 2019, awards, découverte de la nouvelle marque JCEF et du nouveau projet associatif ainsi que le premier hackathon citoyen ! Le tout dans une ambiance qui n’avait rien à envier au Stade de France !

24 heures au service de l’Engagement Citoyen

Alors que toutes les études témoignent d’envies très fortes d’engagement des jeunes, toutes les associations peinent à recruter des bénévoles qui sont prêts à prendre véritablement des responsabilités. Ainsi, 4 équipes ont reçu pour mission d’imaginer une solution créative au recrutement des bénévoles de demain en réinventant les formes d’engagement et en explorant les apports du web et de la data science

Les participants, dont deux belges, ont eu 24 heures pour imaginer, réaliser et présenter un prototype de leur projet devant 1200 personnes et un jury d’exception composé de Julien Coulon (PDG de Cedexis), Jean-Michel Berger (Dir. innovation chez Total) et Stefania Maestroni (Dir. innovation Macif).

Les lauréats sont :

  • #Balancetonprojet : Jessica et Jean-François (JCI Malmedy – Hautes Fagnes), accompagnés de Julien Giro (JCE de Paris), ont développé une nouvelle plateforme qui permettra aux milliers de jeunes qui ont envie de lancer un projet citoyen, d’être accompagnés par JCI dans sa réalisation.
  • Profile Game : L’équipe propose de se baser sur la communauté des bénévoles JCEF pour détecter de manière prédictive de futurs bénévoles grâce aux réseaux sociaux et à la big data

Le témoignage de Jean-François : Si j’ai décidé de participer à cette expérience, c’est avant tout par curiosité. Je n’avais jamais pris part à un tel dispositif !  En outre, trouver une solution créative à un problème est vraiment un défi qui m’anime. Cet Hackathon m’a permis de travailler avec des gens que je ne connaissais pas dans une culture JCI qui n’était pas tout à fait la mienne. Cela m’a permis de m’enrichir et de découvrir comment d’autres jaycees vivaient le mouvement. J’ai beaucoup apprécié l’expérience (même avec peu de sommeil), particulièrement, le fait que toutes les énergies soient tournées vers un but commun pendant 24 heures. Être entourés par de nombreux mentors qui nous challengeaient, nous a permis de nous dépasser, ce qui a grandement amélioré la qualité de notre projet.

 

Si l’envie vous prend, voici les prochains rendez-vous de la JCEF :

 

Share Button